top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNaëlle Gautier

OpenAI améliore ChatGPT avec la reconnaissance vocale : un pas de plus vers Siri


OpenAI améliore ChatGPT avec la reconnaissance vocale : un pas de plus vers Siri
OpenAI améliore ChatGPT avec la reconnaissance vocale : un pas de plus vers Siri

Confidentialité et reconnaissance vocale : les nouveaux défis de ChatGPT d’OpenAI


Le service ChatGPT d'OpenAI vient de recevoir une mise à jour importante


il est désormais possible d'interagir avec lui par la voix sur l'application mobile. Cette fonctionnalité était déjà disponible pour les utilisateurs payants Plus et Enterprise, mais est maintenant accessible gratuitement.


Pour activer la reconnaissance vocale, il suffit d'autoriser l'accès au microphone dans les paramètres de l'iPhone. On peut alors cliquer sur l'icône du casque dans l'app pour démarrer une conversation. ChatGPT répond de vive voix après avoir choisi l'une des 5 voix proposées. L'interaction est facile et naturelle.


Cette nouveauté arrive après une semaine mouvementée chez OpenAI


Le PDG Sam Altman a été évincé par le conseil d'administration avant d'être rétabli deux jours plus tard, suite à une fronde de 700 des 778 employés qui menaçaient de démissionner.


Malgré ces turbulences, ChatGPT a continué de fonctionner normalement. Sa popularité ne cesse de grandir, avec des utilisateurs enthousiastes malgré quelques limitations techniques. Certains comparent déjà ses capacités conversationnelles à celles de Siri, en mieux.


Quelques zones d'ombre demeurent


Notamment sur la confidentialité des échanges. ChatGPT affirme ne rien enregistrer, mais les transcriptions vocales se retrouvent bien dans l'historique et servent à entraîner le modèle d'IA. Il est possible de désactiver l'historique et l'entraînement, mais ce n'est pas très clair pour l'utilisateur lambda.


En résumé


L'ajout de la reconnaissance vocale est une évolution majeure pour ChatGPT, qui se rapproche de plus en plus d'un compagnon virtuel intuitif. Mais des clarifications sur la vie privée semblent nécessaires pour rassurer les utilisateurs face à cette IA conversationnelle très performante.

Image/illustration crée par ©Foutastik pour ©LaboTechNews. Source : BGR.com

Comments


bottom of page